Sunday, 1 May 2016

Un but d'la Bibl'ye - Bible snippet

Vèrrinne dans l'Églyise Pârouaîssiale
dé Saint Hélyi
La Bouonne Nouvelle s'lon Jean, Chapitre 20, vèrsets 1-17:

Saint John, Chapter 20, vv 1-17:

À sinne dé jeu l'preunmié jour d'la s'maine, d'vant qu'lé solé fûsse lévé, Mathie Mad'laine vînt à la tombe et r'mèrtchit qu'la pièrre avait 'té emboulée d'la brècque. Ou r'couothit don à Simon l'Rotchi et l'aut' approti, l'chein qu'Jésû aimait, et ou dit, "Nou-s'a dêhalé l'Seigneu d'la tombe, et jé n'savons pon iou qu'nou l'a r'mué!"

L'Rotchi et l'aut' approti don lus arroutîdrent à la tombe. Les deux dg'ieux couothaient, mais l'aut' approti couothit pus quédaine qué l'Rotchi et gângnit l'preunmyi jusqu'à la tombe. I' s'baîssit et êpyit par dédans les lîncheurs y'êtrav'lés, mais i' n'y'entrit pon. Épis Simon l'Rotchi, tchi vînt souotre li, y gângnit et entrit dêliêment dans la tombe. Il y'êpyit les lîncheurs et la chique tch'avait amathé la tête à Jésû. Mais la chique 'tait ballotée du bord, cârrée des lîncheurs. Épis l'aut' approti, l'chein tchi 'tait arrivé l'preunmyi à la tombe, y'entrit étout. I' vit tout et crut. (I' n'comprannaient pon acouo qué s'lon la Sainte Êcrituthe Jésû 'tait pouor êt' souôl'vé des morts).

Saturday, 30 April 2016

Sonnet 57 d'Shakespeare

Sonnet 57
Viyant qué j'sis tan sèrveux, j'pâsse mes sièrs,
mes nyits et mes journées à graie tan d'si;
j'amathe man temps libre quandi qué j'té sèrs:
mais qu'tu m'lé c'mande, m'èrvélà à t'sèrvi.
et j'n'ôse pon hérandgi les heuthes tchi landrent,
quandi qué j'sis pouor man rouai à vilyi:
êt' cârré d'té n'est pon nitout d'l'êcliandre,
un co qu'tu'as dit à tan sèrveux, "Adgi!"
J'n'ôse pon entchêter d'ma pensée jalouse
où'est qu'tu t'adonne, coumme tchi qu'i' sont t's affaithes;
j'm'êvasse au pilôsi, fais la pitoûse,
et pense sans pliaîsi ès cheins qu'tu'es à pliaithe.
Touos l's amouotheurs sont fos; don s'tu veurs graie
autchun mêché, v'là tchi n'm'est pon mauvais.

Friday, 29 April 2016

Un but d'la Bibl'ye - Bible snippet

Vèrrinne,
Églyise Pârouaissiale dé Saint Martîn
La Bouonne Nouvelle s'lon Luc, Chapitre 22, vèrsets 63-71:

Saint Luke, Chapter 22, vv 63-71:
Assa l's hoummes tchi 'taient à mannier Jésû 'taient à l'abafouer et à l'astitchi. Et i' l'encafotîdrent et lî baillîdrent des ouappes et d'mandîdrent, "Eh bein di-nous, prophète qué tu'es, tchi qui t'a bailli chutte ouappe?" Et i' l'traitaient dé toutes les sortes.

Épis à sinne dé jeu, touos les vièrs du peupl'ye lus assemblyîdrent, les grands prêtres et les maît's d'la louai. Il' emm'nîdrent Jésû à lus Assembliée et i' lî dîdrent, "Si tu'es l'Onguenné, di-l'nous!"

Et i' lus rêponnit, "Si j'vos l'dis, ou n'mé craithez pon. Et si j'vos d'mande autcheune chose, ou n'mé rêpondrez pon tout coumme. Mais entréchîn d'achteu, lé Fis d'l'Houmme s'sa jutchi au dêtre du Tout-Piêssant."

Et touos ieux, i' dîdrent, "Tu'es don l'Fis du Bouôn Dgieu?"

Et Jésû lus rêponnit, "Ch'est en tchi, ou l'avez dit, vous!"

"Tchi acouo qué j'voulons en vaie d'preuve?" qu'i' d'mandîdrent. "Achteu j'l'avons ouï d'sa propre bouoche!"

Sonnet 147 d'Shakespeare

Sonnet 147
M'n amour est coumme les stembres, acouo d'affit
d'la cheinne tchi n'est d'aut' à souongni chu ma;
dans l'ma acouo trouvant l'goût d'èrvas-y,
à seule fîn, du fliâtchet, d'faithe rîle dé gras.
Man bouôn sens, l'dêcompteux d'battements d'man tchoeu,
mârri qu'nou n'sied pon toutes ses préscriptions,
est hors et, au m'sespé d'la vie, j'ai creu
qu'lé d'si est la mort, contre ma dgéthîthon.
N'y'a d'aut' d'èrmiède, nitout d'aut' dé bouôn sens;
j'sis hors dé mé et sans r'pos dans chutte chambre.
M's avis et d'vis sont les cheins ès médgians,
tout en gambe dé tchian sans qu'nou les ramembre.
J'ai creu qu'tu'es belle, membrée, et êcliaithie...
Nou-fait! Tu'es fraide, mêfiante et astembrie.

Thursday, 28 April 2016

Un but d'la Bibl'ye - Bible snippet

La Bouonne Nouvelle s'lon Jean, Chapitre 17, vèrsets 1-24:

Saint John, Chapter 17, vv 1-24:
Auprès ches patholes, Jésû r'gardit en amont au ciel. "Man Péthe," qu'i' s'fit, "Né v'chîn l'heuthe. Bâle la glouaithe à tan Fis, à seule fîn qu'tan Fis piêsse t'èrbailli la glouaithe. Ch'est en tchi tu li'as bailli l'pouvé sus tout l'monde à seule fîn qu'i' piêsse bailli l'êtèrnelle vie à touos les cheins qu'tu li'as bailli. Assa ch'est chennechîn, ch't' êtèrnelle vie: connaître té, lé seul vrai Dgieu, et Jésû l'Onguenné, l'chein qu'tu'as envyé. J't'ai apporté la glouaithe ichîn bas sus la tèrre en griyant tout l'travas qu'tu m'avais c'mandé d'accomplyi. Et achteu, man Péthe, amonte-mé acanté té dans la glouaithe, chutte glouaithe-là qu'j'avais acanté té d'vant qu'lé monde fûsse quémenchi. J'ai fait assaver tan nom ès cheins qu'tu m'baillis parmi l'monde; i' 'taient à té, tu m'les baillis, et il' ont gardé ta pathole. Achteu i' savent bein qu'tout chein qu'tu m'as bailli veint d'té, véthe. Ch'est en tchi j'lus ai bailli les patholes qué tu m'as envyé, et i' l's ont prîns au tchoeu, et sont pèrsuadés qué j'sis v'nu d'té, et i' craient qué tu m'as envyé.

Monday, 25 April 2016

Tuitéthatuthe - Twitterature

Né v'chîn la p'tite histouaithe qué j'tuitînmes pouor l'Jour d'la Tuit'tie la s'maine pâssée:

Here's the little story we tweeted for last week's Twitterday:



Tuitéthatuthe: Deux cats lus en fûtent boutitchi
Twitterature: Two cats went off shopping

Eune fais y'avait deux cats.
Once upon a time there were two cats.

Wednesday, 20 April 2016

Anglo-Norman words: Word of the Month: April showers

Anglo-Norman words: Word of the Month: April showers: ‘Sweete April showers, Doo spring Maie flowers’ [1] . From the late 16th century, Brits appear to have hoped that poor weather in the ...

International Twitterday of Smaller Languages

Thursday 21st of April International Twitterday of Smaller Languages

This is My Language Day #TIML2016

  • Write as many tweets as possible in your language and don’t forget to use your language hashtag like: #jerriais.
  • Don’t forget to use the hashtag #TIML2016 also. We could try to make that hashtag world wide trending topic!
  • Use humour, pictures and stimulate others to use your language as well as the hashtags

Why not simply tweet some simple Jèrriais:

  • Bouônjour à matîn! (Good morning!)
  • J'aime lé Jèrriais (I love Jèrriais)
  • J'aimons l'Jèrriais (We love Jèrriais)
  • Hèque lé Jèrriais! (Hurray for Jèrriais!)
  • J'aime Jèrri (I love Jersey)
  • J'aimons Jèrri (We love Jèrriais)

..or anything else at all.

We've got some Twitter-fiction ready to tweet.

Sunday, 17 April 2016

Un but d'la Bibl'ye - Bible snippet

Jésû souôlève Lazâre
(Églyise Pârouaîssiale dé Saint Hélyi)

La Bouonne Nouvelle s'lon Jean, Chapitre 11, vèrsets 9-44:

Saint John, Chapter 11, vv. 9-44:
Jésû dit, "N'y'a-t-i' pon douze heuthes dé leunmiéthe touos les jours? S'nou s'rêvil'ye dé grand jour, nou n'sé droque pon par cause qué nou vait cliai dé jour. Ch'est quand nou s'rêvil'ye dé niet qué nou s'droque, par cause qu'nou n'a pon la leunmiéthe en sé."

Un co qu'il avait dit chennechîn, il ajouôtit, "L'anmîn Lazâre raîque dort, m'ais j'm'en vais pouor lé rêvilyi."

Ses approtis rêponnîdrent, "Eh bein, Seigneu, s'i' raîque dort, i' s'èrdgéthitha bétôt." Ses approtis criyaient qu'i' pâlait du dormi natuthé, mais Jésû 'tait à dithe qué Lazâre 'tait mort.

I' lus explyitchit don, "Lazâre est mort. Et pouor vot' amendement j'sis heutheux qué jé n'tais pon là, à seule fîn qu'ou piêssêtes craithe. All'-ouos-en, j'îthons là-bas!"

Pouver / Pouer - Be able, can

pouver / pouer

Présent

j'peux
tu peux
i' peut
ou peut
j'pouvons
ou pouvez
i' peuvent

Prétérite

j'pus / j'pouis
tu pus / tu pouis
i' put / i' pouit
ou put / ou pouit
j'peûnmes / j'pûmes
ou pûtes / ou pûdres / ou pouîtes
i' pûtent / i' pûdrent / i' pouîtent

Împarfait

j'pouvais / j'pouais
tu pouvais / tu pouais
i' pouvait / i' pouait
ou pouvait / ou pouait
j'pouvions / j'pouvêmes / j'pouêmes
ou pouviez / ou pouvêtes / ou pouêtes
i' pouvaient / i' pouaient

Sonnet 64 dé Shakespeare

Sonnet 64 dé Shakespeare
Quand j'ai veu l'Temps tch'înflyige ses êgrînflias
sus l'ordgi couôtageux du habouôlîn;
quand j'vai des hautes tours achteu pitchies bas
et la futhie fatale féther l'pâlîn;
quand j'ai veu qu'l'ochéan affanmé prend
l'au-d'ssus pouor êcliûther l'rouoyaume des côtes,
épis ès louêmes qu'la tèrre èrpousse d'l'avant,
ôtant d's ajouts, ajouôtant chein tchi couôte;
quand j'ai veu d'itelle chang'gie dans l'rouoyaume,
ou l'rouoyaume avraûné à tchaie en ruinnes;
qué l'Temps veinge qu'si man tchoeu pouor qu'i' l'engaûme,
et dans ma ruinne, né v'chîn chein qué j'reunminne:
chennechîn est pouor mé eune mort tchi tempête
d'aver chu tchoeu, dé dêlaîssi ch't' êtchête.